Gaëtan Charlot: en pleine ascension !

ErgoConcept soutient le sportif Gaëtan Charlot, l’un des meilleurs espoirs de l’Escrime Handisport française. Depuis le début de l’année, le jeune homme enchaîne les compétitions nationales et internationales, et remporte des victoires décisives pour son classement. Dernièrement, c’est au Canada, dans le splendide Complexe sportif Claude-Robillard que Gaëtan s’est mis à l’épreuve face aux compétiteurs de la troisième étape de la coupe du monde d’escrime handisport (27, 28 et 29 avril 2018) .

Victoire contre un top 20!

Dès son premier assaut, Gaëtan a réussi le plus bel exploit de sa carrière sportive en battant le polonais Kalka, 11ème mondial. C’est la première fois qu’il bat un top 20. Un assaut qu’il a maitrisé en faisant preuve d’une grande lucidité tactique face à l’un des meilleurs escrimeurs du monde. Ce dernier, mené 4-2 après un début offensif, décide de changer de tactique en adoptant un jeu d’attente en repli. Il remonte alors dangereusement à 4-4. Mais c’est Gaëtan qui mettra la touche finale avec assaut décisif qui le place sur la meilleure voie possible en ce début de coupe du monde. Reste alors à confirmer son avance face à ses 4 autres adversaires de poule, dont 3 que Gaëtan n’avait encore jamais rencontré. Le plus coriace semblait être le brésilien Zafatovski, mais Gaëtan écarta cet adversaire 5-3, tout comme le malaisien Sriujun et le canadien Brecht ; Une poule qui s’annonçait parfaite mais, comme à Tournon, Gaëtan frôle le “sans faute” en perdant contre un adversaire qu’il avait pourtant dominé assez facilement aux compétitions d’Antibes, l’anglais Lam Watson. Cet accroc, assorti à un point avérage désavantageux classe finalement Gaëtan 3ème de poule malgré une seule défaite et 4 victoires. Incroyable !

Accéder aux 1/4 de finale

Le passage en tableau allait être l’occasion pour Gaëtan de réussir l’objectif qu’il s’était fixé lors de sa dernière coupe du monde à Pise: une victoire qui lui ouvrirait les portes des ¼ de finale. Cet exploit, il va le réaliser contre le japonais Kano 15-6, lui ouvrant ainsi pour la première fois de sa vie les portes d’un top 8 d’une coupe du monde. À ce stade de la compétition, il retrouve le polonais Kalka, qui cette fois-ci, trouvera les clefs de la réussite pour écarter Gaëtan d’une incroyable course au podium dans cette compétition finalement remportée par le coréen Sim. Un week-end riche en émotion, qui promettait encore de belles surprises…

Un premier podium…

Gaëtan, après avoir battu un top 20 et atteint les ¼ de finale d’une coupe du monde séniors (2 grandes premières!), remporte le lendemain sa première médaille d’argent en coupe du monde. Intégré dans l’équipe de France d’épée pour sa deuxième sélection après celle de juillet 2017 en Pologne, il va contribuer aux succès des français contre le Japon et la Corée avant de s’incliner en finale contre la Pologne.

Cette aventure canadienne se termine donc de la meilleure des façons pour Gaëtan qui monte pour la première fois sur le podium d’une compétition internationale sénior élite, une coupe du monde ! Le métal glané (l’argent) restera le symbole de ce mois d’avril 2018 pour Gaëtan qui, en 3 compétitions, a réussi à chaque fois à remporter ce métal précieux face à des adversaires très différents. Si pour Gaëtan, en avril, l’or n’a tenu qu’à un fil, il devra de nouveau batailler en mai pour le challenge de Sarrebourg…à suivre.