Sous le soleil de Marrakech en Ergo 09L !

Destination proche et ensoleillée, le Maroc est un pays qui attire Martine depuis de nombreuses années. En famille ou entre amis, elle essaie de s’y rendre le plus souvent possible pour découvrir les multiples richesses culturelles de la région, malgré ses problèmes de mobilité.

Comment avez-vous découvert les solutions de mobilité ErgoConcept?

Je cherchais un fauteuil pliant pour pouvoir prendre l’avion facilement ! J’ai commencé à chercher sur Internet et j’ai rapidement découvert les fauteuils ErgoConcept. J’ai aussi pu échanger avec l’équipe ErgoConcept au Salon Autonomic de Paris.

En quoi le modèle Ergo 09L correspond à vos attentes ?

J’aime beaucoup voyager, et je vais notamment à Marrakech depuis longtemps, le plus souvent avec ma fille. Cela étant, j’ai des difficultés à marcher et il me fallait une solution pour me déplacer facilement. Chez moi, j’ai déambulateur et un fauteuil Minotor, mais en voyage, je préfère un modèle totalement électrique car c’est plus pratique ! J’ai déjà loué un fauteuil manuel sur place mais cette solution ne m’a pas apporté une totale satisfaction. Surtout, le fait de pouvoir plier le fauteuil facilement et prendre l’avion sans difficulté m’a convaincue que c’était le modèle qu’il me fallait.

Comment s’est passé votre dernier voyage ? 

Super, ma dernière visite à Marrakech remonte à novembre 2018. Dès l’aéroport d’Orly, j’ai été prise en charge. Quand le Ergo 09L est parti en soute, j’ai été transférée jusqu’à l’avion dans un autre fauteuil. À l’arrivée, c’est assez drôle… Plusieurs hommes ont porté le fauteuil pour me descendre dans le hall de l’aéroport… j’ai été propulsée en quelques secondes ! De plus, l’aéroport Ménara est assez bien aménagé, donc je n’ai rencontré aucune difficulté.

Et sur place ?

Avec ma fille, nous étions dans une maison d’hôtes un peu excentrée, mais j’ai réalisé que les taxis locaux étaient de mieux en mieux équipés pour accueillir des personnes à mobilité réduite. J’ai pu aller partout où je le souhaitais. La ville est relativement accessible et les gens, toujours prêts à aider. Dans le quartier de moderne de Guéliz par exemple, il y a maintenant des rampes de seuil et des monte-marches dans la plupart des endroits. Je me suis rendue au Jardin Majorelle et au Jardin Secret, magnifiques, et même dans ces endroits, j’ai remarqué que les toilettes étaient adaptées, c’est rassurant… J’ai aussi visité le Musée consacré au couturier Yves Saint-Laurent, et constaté avec plaisir qu’il était complètement accessible. Et bien sûr, j’ai aussi pu arpenté les souks de la Ville en fauteuil !

Un bon souvenir au Maroc ?

La matin, quand je prend le petit-déjeuner dans ce décor chaleureux avec une température de 25° en hiver… que du bonheur.

Que souhaiteriez-vous améliorer sur votre fauteuil ?

Je viens de commander un nouveau repose-pieds pour mon Ergo 09L car celui que j’avais n’était pas vraiment adapté. Aussi, quand je l’utilise pour aller au centre commercial ou au café-théâtre vers chez moi, j’ai parfois quelques difficultés avec certains trottoirs. J’espère qu’en ville, toutes les installations seront bientôt aux normes car cela permet de faciliter le quotidien de nombreuses personnes dans ma situation.